BIOGRAPHIE

La tendresse de Bourvil, l'énergie de Johnny Rotten.


Description : 1m80, chatains-gris, yeux marron-jaune, quelques grains de beauté mal placés, groupe sanguin O+, pratique la marche, la méditation et le yoga.

31 décembre 1971 : Naissance en Charente Maritime.

1987 et suivantes : Bac, et Fac de Philo, puis de Lettres à Bordeaux. Etudes agitées, entre classes de Musique Contemporaine au Conservatoire (où il se lie d’amitié avec les compositeurs Gyorgy Kurtag et Christian Lauba) et caves rock'n'roll où il s'initie aux joies du punk rock.

1995 : Licence de Lettres Modernes, fin des études. Intègre le trio (puis duo) Les Oisillons tombés du nid : 4 CD dont un estampillé « Choc » du Monde de la Musique (Bertrand Dicale), tournées incessantes (jusqu’en Espagne, Russie, Québec).

1997 : Commence l’animation d’ateliers (écriture, son, théâtre, scène, impro) en milieu scolaire, hospitalier, carcéral, jusqu’au Québec. En 2013, cet artiste passionné de transmission a plus de 400 h d’ateliers à son compteur.

2004 : Dès la fin des Oisillons tombés du nid, Patrice prend le sud et s’installe dans les Landes, au fond du bois. Naissance du duo Caumon & Costa, en compagnie du formidable musicien multi-instrumentiste et comédien Luca Costa. 4 CD et 300 concerts, nombreux prix de chanson : 1er Prix du jury et Prix de la SACEM au Pic D’or de Tarbes (2009), 2e Prix du jury et Prix du Conseil Général 65 au Pic d’Or, et Prix du public, Prix de la SACEM, 2e Prix du Jury au Trophée France Bleu Périgord (2008).

2007 : Devient pour toutes les années suivantes un pilier du festival Cinémagin’Action (Landes, qui fêtera ses vingt ans en 2014), assurant entre autres la programmation et la présentation au micro, où il a pu affiner Caumon, son personnage d'animateur commercial raté, un brin désagréable, plein de roublardise et d'humour vache qu’il développe ensuite sur les scènes, en chanson.

2009 : Une carrière d’écrivain débute avec le célèbre livre de cuisine Les Plats qui font péter, 36 recettes propres à incommoder vos ennemis et se débarrasser des fâcheux aux Editions de l'Epure. Sortiront plus tard chez le micro éditeur Sam Sufy le Nouvel Eloge de la masturbation (2011) ainsi que le jouissif La Mort comme nourriture (2012).

2011 : Auteur invité du festival Sur le Vif (Pessac, 33) en collaboration avec Jean-Philippe Ibos et l’Atelier de Mécanique Générale Contemporaine, pour lesquels il écrit les pièces Tout ce que tu disais et La Mangeuse, monologue cannibalesque d'une femme qui a mangé toute sa famille. 

2013 : Début de carrière solo. Sortie du EP 6 titres « Un autre imbécile » chez Believe Digital.

2014 : Sortie du EP 6 titres « C’est ton ami », demi-frère du précédent à l'automne.
           Le polar trash landais Soirée carcasse dans la pinède cherche toujours un éditeur !
           Anime une douzaine d’ateliers d’écriture, de scène et de chanson en milieu scolaire (2013-14).

newsletter